Immortel, Fabien Tanniger

Coucou,

Je voulais de parler du livre Immortel que @fabien_tanniger_roman à eu la gentillesse de m’envoyer. C’est un roman fantastique vraiment captivant et immersif, ça faisait longtemps que j’en avais pas lu un aussi bien constuit, il sort du lot et j’ai vraiment apprécié ma lecture.

Lire la suite « Immortel, Fabien Tanniger »

Quatre saisons pour tuer de L.A Bailey

Résumé :

QUATRE NOUVELLES. QUATRE MEURTRES AU GRÉ DES SAISONS.
Automne : Le capitaine de police Charlotte Legrand affronte son pire cauchemar, la forêt, ses ténèbres et ses monstres…
” Promenons-nous dans les bois »

Hiver : “une murder party tourne court. Le détective Hugo Delatour et Charlotte Legrand enquêtent sur le meurtre brutal d’un écrivain célèbre. Dans cette nouvelle-hommage à Agatha Christie, qui aura le dernier mot, l’assassin ou Hugo ?
« Merry Murder, everybody! »

Printemps : le Docteur Éva Lindle, le médecin légiste des enquêtes d’Hugo Delatour, se retrouve confrontée à son passé et sur le banc des accusés.
Comme la graine qui germe, les secrets qu’on enterre finissent toujours par refaire surface…
” Secrets »

Été : Sous un soleil de plomb, Hugo er Charlotte traquent un tueur un série dont les victimes sont des membres d’un célèbre groupe de pop, les Sugary Babes. Sous fond de magie noire et de musique acidulée, le détective parviendra-t-il à innocenter la mystérieuse Marina Renon que tout semble accuser ?
« Morceaux de poupées »

Mon avis :

Dans ce recueil de nouvelle, nous découvrons le détective Hugo Delatour, un ancien policier et son amie, la capitaine de police Charlotte Legrand, nous les suivons au fil des saisons, 4 meurtres, pour 4 nouvelles captivantes dans lesquelles nous retrouvons ses mêmes protagonistes. J’ai beaucoup aimé le style d’écriture de l’autrice, on s’immerge bien dans ce recueil de nouvelle et les personnages sont vraiment très travaillés. Je ne vais pas détaillé les nouvelles par peur de trop en dire et je pense que la 4ème de couverture les résume déjà parfaitement. Les intrigues sont très bien menées, et très bien établit et ce malgré le nombre de page très court pour le faire, ce qui, démontre le talent de l’autrice pour nous embarqué avec elle dans des enquêtes ou elle nous fait perdre pied car le criminel peut être incarner par tous les suspects.

En résumé, j’ai beaucoup aimé ce petit recueil de nouvelle, ce fut une très belle découverte et je remercie l’autrice de m’avoir permis de découvrir son œuvre !

Le compte à rebours tome 4, Olivier Barbotin

Hey,

Aujourd’hui je vais vous présenter le tome 4 de la saga « Le compte à rebours » d’Olivier Barbotin.

Résumé :

Starnet est détruit… Mais est-ce la fin de tous les déboires de Nathan et Mickael… Ils vont s’apercevoir très vite que non… Une revenante vient leur annoncer qu’il va falloir lui faire confiance, que toute leur vie n’est que mensonges et faux-semblants… Entre mille doutes, ils vont enfin comprendre ce qu’il s’est passé, pourquoi ils ont vécu eux et leurs amis toutes ces aventures dramatiques… Mais là où ils se retrouvent, c’est sans doute pire que là où ils se trouvaient… La menace cybernétique est omniprésente et le danger d’une catastrophe programmée est semble-t-il inéluctable… Ils vont devoir alors se lancer, avec des amis de galères retrouvés, dans une bataille entre le vrai et le faux… Ils devront aussi se battre contre leurs mémoires, avec des souvenirs qu’ils avaient occultés, mais qui sont primordiaux pour le futur… Nathan, lui, sera bouleversé par un souvenir en particulier, en extrême danger… Mais la menace n’a jamais été aussi présente et  » les 13  » commencent à être éliminés, un par un, jusqu’à ce qu’un drame ultime touche de plein fouet Nathan…

Mon avis :

Ce tome fut réellement impressionnant, je ne me suis pas ennuyer une seule seconde durant cette lecture. Les pages ont défilé les unes après les autres et me stopper dans ma lecture a été très difficile. Les nombreuses révélations m’ont subjugué, j’ai été tenu en haleine durant tout ce tome et il me tarde de lire le dernier volet de cette saga passionnante.

Désolé de ne pas en dire plus, mais il est toujours compliqué d’écrire une chronique sur une suite de saga sans trop en dévoiler, je ne voudrais pas risquer de spoiler l’histoire à des personnes qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure du « Compte à rebours ».

Métamorphose tome 3, Ericka Duflo

Hey, aujourd’hui je vais te parler du tome 3 de la saga « Métamorphose » d’Ericka Duflo publié aux éditions Kennes.

Résumé :

Senna continue sa formation sur à Arpia. Mais elle est hantée par le sombre présage qu’Io lui a adressé et elle n’a toujours pas résolu le mystère de ses affaires volées. Entre manigances, déceptions et trahisons, Senna est plus méfiante que jamais. Pour faire face à ces difficultés, elle va être amenée à faire des choix, à créer de nouvelles alliances et peut-être devoir renoncer à certaines amitiés.

Mon avis :

Encore une fois j’ai adoré découvrir un nouveau tome de cette saga ! L’univers est juste dingue et les personnages sont si bien construits. J’apprécie de plus en plus le personnage de Io, cette petite fille étrange mais pourtant si attachante. Ça m’a fait du bien de retrouver Senna et ses amies, l’histoire se développe et si certains mystères semblent se résoudre, d’autre apparaissent. Les masques commencent à tomber à Arpia, certains personnages se révèlent malintentionné, d’autre peuvent en réalité cacher un cœur d’or ! Malheureusement, à part ça, il ne se passe pas énormément de chose, je pense que ce livre fait office de tome de transition pour la suite.

C’est un bon roman même si j’avais préféré les deux tomes précédents, mais j’ai quand même hâte de lire la suite de la saga, surtout avec cette fin

Pourquoi Enola Gay, Olivier Bassine

Hey,

Aujourd’hui je vais te parler du roman « Pourquoi Enola Gay ? » d’Olivier Bassine. Je le remercie pour l’envoie.

Résumé :

Adèle a quatre ans. Sa mère est tuée sous ses yeux lors du bombardement par les Alliés de la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen le 17 août 1942. L’homme qui pilote le B17 en tête de l’escadrille est celui qui, trois ans plus tard, sera aux commandes du bombardier Enola Gay, le B29 qui a largué la bombe atomique sur Hiroshima. Devenue des années plus tard juge d’instruction au Palais de Justice de Rouen, Adèle traque les démons de son passé. Jusqu’à une rencontre aux Etats-Unis, où elle va enfin trouver la paix.

Mon avis :

J’ai vraiment apprécié cette lecture, l’histoire est très bien menée. L’auteur alterne les points de vue et nous donne accès au passé des personnages tout en préservant la clarté du récit. En plus d’aborder des thèmes forts, ce livre traite d’éléments clés de notre histoire.

Une jeune enfant nommé Adèle à tout juste 4 ans lorsque sa mère se fait accidentellement tuée devant elle par les bombardements des Alliés le 17 août 1942 alors qu’ils visaient la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen. Marqué par ce tragique événement, Adèle deviendra juge d’instruction et pourra alors rendre justice à la mémoire de sa mère.

Dans se livre, on a accès au point d’Adèle et du pilote du B17 qui deviendra le pilote du B29, le tristement célèbre bombardier qui à larguer une bombe atomique sur Hiroshima.

Cette histoire est très touchante, je me suis beaucoup attaché au personnage d’Adèle, j’ai adoré la voir évoluer, passant de la petite fille craintive jusqu’à devenir une femme forte et courageuse.

La plume de l’auteur est très douce et détaillée ce qui rend la lecture plaisante et agréable.

Le maître du Nil de Philippe Ward

Hey,

Aujourd’hui je vais te parler du roman « Le maître du Nil » de Philippe Ward publié par le collectif Rivière Blanche.

Résumé :

À onze ans, al-Hakim, devient calife d’al-Qahira. Son règne se montre à l’image de son caractère : humble autant que versatile et aussi sensible que meurtrier. Au fur et à mesure, le jeune garçon va se dégager de l’influence de ses vizirs, quitte à les assassiner. Grâce à Amr, le djinn qui veille sur sa famille depuis toujours et qui forge son esprit comme une arme, le calife va apprendre à manipuler son peuple et à piéger ses ennemis pour en faire autant d’exemples marquants. Pourtant, les luttes intestines vont toujours bon train, et, dans l’ombre, au grand jeu du pouvoir, tous les coups restent permis. Au milieu des complots, des créatures et des divinités qui font tout pour survivre, al-Hakim continue de grandir. Mais quel est son destin ? Mourir ou devenir un dieu ?

Mon avis :

La seule chose que je trouve à redire concerne la mise en page, j’ai trouvé celle-ci trop condensée surtout à cause de à la police de caractère trop petite. Même si ça m’a légèrement dérangé au début, je m’y suis vite habituée et je n’y ai plus prêté attention. C’est un superbe roman qui nous fait voyager dans un monde oriental fascinent peupler d’homme ambitieux et de Djinn intrigant. Suite à la mort de son père Al-Hakim devient calife d’Al-Qahira. Mais un terrible conflit est établi depuis bien longtemps entre Al-Qahira et Bagdad et ce jeune calife devra se montrer à la hauteur des attentes de son peuple tout en déjouant les piège de ses ennemis afin d’honorer la mémoire de son défunt père. Al-Hakim devient peu à peu fou d’ambition, il réussit à se dégage de l’influence de ses conseillers, il fait plier ses plus grands ennemis qu’il utilise pour en faire des exemples de son autorité. Il devient de plus en plus fort et ambitieux, son nom est craint par tous et son pourvoir se développe de jours en jours.

Jusques ou va s’étendre l’influence d’Al-Hakim ? Sa quête de pouvoir va-t-elle le mener à sa perte ?